Q 188

L' Iris

Numéro de coque

 Q 188

Numéro, marque ou symbole

12  -  54  -  51  -  151  -  S06

Type

Sous-marin de deuxième classe dit de 630 tonnes type Standard Amirauté T2

Classe

Minerve 1

Auteur

Jean-Jacques Roquebert

Type de coque

Sous-marin à double coque 

Chantier

Chantiers Dubigeon Nantes

Tonnage surface

662

Tonnage Plongée

856

Longueur

68 m 10

Largeur

5 m 60

Tirant d'eau

3 m 66

Vitesse en surface

14,25 nœuds

vitesse en plongée

9,30 nœuds

Immersion maximum de sécurité

80 mètres

Effectif Mlot-QM-OM + Officiers

38 + 4

Armement évolutif

 

- 6 tubes de 550 mm

- 3 tubes de 400 mm

- 1 canon de 75 mm

- 1 mitrailleuse de 13,2 mm

- 2 mitrailleuses de 8 mm

 

Motorisation

 

- 2 moteurs diesel type Schneider de 900 cv

- 2 moteurs électriques  de 615 cv

 

Ordonné le 1930
Date de mise en chantier 29.01.1932
Date de mise sur cale 01.07.1932
Date de lancement 23.09.1934
Date de mise en service 15.09.1936
Date de retrait ou de perte 01.02.1950
Destinée

 

Observations :--Médiocre habitabilité - Handicapés par les ¾ du combustible en soutes extérieures.

- Cdt : au 27.11.1942 : LV COULOMB

- État-major : LV DÉGÉ (O2)  -  EV LAGANE Robert -

- Amarré dans la darse Nord du Mourillon à Toulon, lors de l’investissement par les allemands le 27.11.1942 à 05 heures, il appareille sous les ordres du LV DÉGÉ et avec 17 hommes au lieu de 43. Il met le cap sur l’Espagne où il arrive à Barcelone le 28.11.1942 à 13h30. 

- Après le délai de 48 heures, le sous-marin est interné puis remis aux autorités Espagnoles et occupé par 11 marins, 2 officiers et l’Ingénieur Mécanicien. Le reste de l’équipage fut interné à Miranda d’où certains s’échappèrent pour rallier l’Afrique du Sud.

- En janvier 1943, afin d’éviter une évasion, les espagnols enlèvent les hélices.

- Le 29.02.1943, le sous-marin est remorqué à Carthage. Il faillit être vendu aux espagnols en échange d’exportations alimentaires à la France.

- A la libération de la France, l’IRIS se trouve encore à Carthagène, bien entretenu par les 11 marins sous les ordres  du Cdt DÉGÉ et de LAGANE.

- Ce n’est que le 29.11.1945 que le sous-marin fut restitué et conduit par le Cdt DÉGÉ à Oran

- Condamné

 

Retour Page SM Français